lundi 7 janvier 2008

Tony Anthony

Tony Anthony acteur-producteur à l'Ouest.











Inconnu du grand public,il jouit dans le milieu des fans de SW d'une aura légendaire pour avoir produit,scénarisé,interprété et parfois réalisé les Western les plus déments et improbables jamais tournés.

De son vrai nom Roger Anthony Petitto,il est né a Clarksburg, en Virginia-occidentale dans une famille italo-américaine.
Cette ascendance italienne explique surement son départ pour l'italie et sa rapide carrière.
Le fait qu'il produise la plupart des films ou il joue aussi!

"A Stranger in Town"


Il commence sa carrière dans le Western italien en 1966 avec "Un Dollaro tra i denti", "Un dollar entre les dents",connu aux US sous le titre de "A Stranger in town".
Le film,réalisé par vance luigi Vanzi,est un ripp of de la série de Leone ou Anthony campe un pistolero imitant Eastwood.Peu locace il se différencie par une certaine veulerie et lacheté en n'hésitant pas à abattre des ennemis de dos.Le film fait plutôt partit du haut du panier des immédiates copies de Leone.A noter l'interprétation du toujours excellent Frank Wolff.Anthony rencontre aussi sur le tournage Raf Baldassare "trogne" du Western Italien qui participera à presque tous ses autres films.




"The Stranger Returns"



La suite directe de Vanzi en 1967 "Un Uomo, un cavallo, una pistola", "un homme,un cheval,un pistolet" est déjà plus original et commence à laisser percer les futurs délires.Anthony arbore une ombrelle du plus bel effet.Sans parler de l'intrigue sachez que l'étranger (Anthony) et un "Prophète" alcoolique affrontent "Good Jim" et "Enplein" (texto dans la VO!) autour d'un chargement d'or et d'une diligence.La musique excellente est de Stelvio Cipriani.
















"The Silent Stranger"



1968 Le délire commence! Grande première et unique Western Spaghetti tourné au Japon "Straniero di silenzio" ou "The silent Stranger" il est sortit en Belgique sous le titre "Le cavalier et le Samurai" (inédit en france).Réalisé par Vanzi,il est réputé pour être le meilleur film de la série.Peu édité en VHS il n'a pas été édité en DVD il est donc trés difficile de le voir. La bande annonce est disponible sur youtube.





"Blindman"



1971 Passant à la vitesse supérieure,le Western Italien amorce son déclin et commence à naviguer en pleine "Trinitade". Anthony produit,interprète,scénarise "Blindman" que réalise Ferdinando Baldi.C'est une sorte de Zatoichi à la Winchester qui ne manque jamais son coup! Le film est excessif dans tous les sens du terme.Le scénario: le Blindman pistolero aveugle est chargé de convoyer 50 femmes pour des mineurs californiens,détournées par deux bandits Domingo et Candy afin de les vendre à l'armée mexicaine!
Le casting ou Anthony se donne le rôle principal (et son meilleur rôle) Domingo joué par un Lloyd Battista inspiré,Ringo Starr (Candy),et Raf Baldassare qui cabotine à fond dans le rôle d'un général mexicain.Si le western Italien à la réputation d'être macho ce film se place en tête de gondole,festival de plans nichons et plus,fouettées,battues et flinguées,on ne peux pas dire que les Femmes aient le beau rôle dans ce film!Les costumes qui font penser à un mélange de Mad Max2,de Hippis et d'habits Pachtounes.L'ambiance est démente,processions funéraires,cavernes,chateau,villes fantomes,on est ailleurs! Cerise sur le gateau une profusion d'effets pyrotechniques du plus bel effet.






"Cometogether"



La même année,Ringo Starr co-produit "Cometogether" réalise par Tony Anthony film Hippie qui conte l'histoire d'un cascadeur américain bossant en italie dans des Western Spaghetti et qui embarque deux touristes américaines pour une virée en europe.




"Once upon a time in New York"


1972 "Piazza pulita" ou "Once upon a time in New York".Transposition du concept "pour une poignee de dollars" dans le New York des 30's.Anthony y affronte Adolfo Celi.Le film est quasi impossible à trouver.

"Get Mean"



1977 Get Mean. Démence baroque,trip de scénariste sous LSD,le film mélange allègrement Western,péplum,héroic fantasy.La princesse de Burgos en Espagne appelle un pistolero afin de l'aider à contrer une invasion de Barbares.Maures,Vikings,Mongols s'affrontent tandis que le pistolero essaye de recuperer 50 000 dollars.Incohérent,irrationnel,le film est un sommet de la folie qui toucha les productions italiennes alors que le genre mourrait.Tony Anthony retrouve ses complices Raf Baldassare et Lloyd Battista (qui co-scénarise).







Les trois compères

Tony Anthony

Lloyd Battista

Raf Baldassare


"Comin'at Ya"



1982 Le genre est mort dans les derniers éclats de la vague pessimiste en 75-77 (Keoma,Mannaja,California) qui sauva l'honneur du genre aprés l'indigestion de tartes à la créme des sous-Trinita.Et pourtant non,Tony Anthony persiste et produit "Comin' at ya" un Western en 3-D et qui tient la route.La fiancée d'un pistolero est kidnappée par des traficants de femmes (encore!) il va tout faire pour la retrouver et se venger. La scène du kidnapping dans l'église, je suis sur à 99,99% que Tarantino s'en est inspiré pour Kill Bill! A noter de trés sympa (3-D oblige!) plans nichons de la toute jeune Victoria Abril dans un de ses premiers rôles.




"Le trésor des 4 couronnes"


Finalement en 1983 son dernier film en tant qu'acteur "Tesoro de las cuatro coronas" ou "le trésor des 4 couronnes". Sous Indiana Jones en 3-D plutôt sympa.


"Dollars for the Dead"

A noter qu'il produisit pour HBO en 1998 (avec Endemol!) le film "Dollars for the Dead" avec Emilio Estevez.Tourné en Espagne il emploira un certain nombre de ses potes de la période Spaghetti.

Anthony est un type attachant par sa véritable passion pour le genre,sa gentille mégalomanie,son jeu est certes loin de l'actor studio mais il n'est pas mauvais.Il reste un personnage atypique de la cinématographie mondiale.Ses films ne sont pas des nanars,ce sont des films de dingues,dément.

Peu de gens le savent mais Tony Anthony est DIEU, en tous les cas lui le pensait.




Sur Youtube

A Stranger in town


The Stranger returns


The Silent Stranger


Blindman



3 commentaires:

jhalal drut a dit…

j'ai vu Blindman, je recherche la BO.
mais pas Get Mean
il existe en DVD?

Marc-henry a dit…

Bonjour, je ne crois pas qu'il soit sortit en DVD. J'ai une copie de VHS espagnole. Il est trés difficile a trouver, j'espère qu'un jour il sortira en DVD comme il le mérite.

brofidal a dit…

Les films de Tony anthony sont disposnibles en dvd zone 1, excepté peut être "Comin at ya"